Les principales technologies de l’impression 3D

Transformation numérique, nouvelles technologies, digitalisation, process de fabrication comme l’impression 3D ou la robotique sont autant de tendances à suivre dans l’innovation technologique. Elles interrogent toujours les entreprises du secteur quant à leur capacité de s’adapter aux environnements pour produire efficacement et à moindre cout.

Pour tous les acteurs et entreprises en haute technologie, comprendre les évolutions et les différentes manières de concevoir est fondamentale pour réussir leurs projets d’innovation et de création. Essayons de comprendre les fondamentaux d’un procédé de fabrication qui n’est pas nouveau : l’impression 3D, une fabrication additive qui est aujourd’hui un des moyens de production les plus fiables et cela dans de nombreux domaines industriels.

Origine et principe de l’impression 3D

L’impression 3D est une technique de fabrication permettant de construire des objets couche par couche, depuis un fichier d’impression 3D. Ce procédé utilisé à tous les niveaux de fabrication et de production transforme la version digitale d’un objet en version physique.

Le concept de l’impression 3D (prototyping technique) n’est pas nouveau et a été imaginé dans les années 1970. Ses premières expérimentations ont eu lieu en 1981. Parmi les différentes manières d’imprimer en 3D, c’est la stéréolithographie qui a été la toute première technologie développée par une équipe d’ingénieurs français.

Si elle n’a pas pu déposer un brevet, en 1986, l’Américain Charles Hull dépose un premier brevet pour la Stéréolithographie SLA.

Stéréolithographie SLA- technique
Principle of 3d printing-Stereolithography (SLA) – Crédit photo : 3deeproto.com

Depuis les années 2000, les évolutions des procédés en impression 3D sont courantes et chaque année de nouvelles applications innovantes sont trouvées tant dans le médical, le secteur automobile, l’aéronautique, les objets de la vie courante et les applications mécaniques et électroniques.

Quelles sont ses différents champs d’application en impression 3D ?

Ce sont bien les différentes possibilités qui révèlent toute l’innovation qu’offre l’impression 3D. Aujourd’hui, il existe différentes façons d’imprimer en 3D soit de créer des pièces en différents matériaux de manière additive.

L’impression 3D permet de créer des objets en matière plastique robustes, en résine ou en métaux légers.

Impression 3D plastique 

Le Frittage Sélectif par Laser, ou SLS : Cette méthode d’impression 3D créé des objets en frittant la poudre à l’intérieur de l’imprimante, grâce à un laser.

Dépôt de fil ou FDM:  Cette manière d’impression 3D la plus connue, l’impression FDM est une technique d’impression 3D plastique, mais aujourd’hui elle permet aussi d’imprimer du métal.

Impression résine

CLIP, ou DLS: Cette technologie d’impression 3D fonctionne en projetant une séquence continue d’images UV, générées par un projecteur digital de lumière, à travers une vitre UV-transparente derrière un bain de résine.

Polyjet: Cette technologie d’impression 3D en matière résine projette des couches de liquide photopolymère sur un plateau d’impression.

Stéréolithographie, ou SLA: C’est l’un des premiers procédés  connus en technique d’impression 3D. Il utilise un réservoir rempli de résine liquide qui se durcie grâce à une ampoule UV.

Impression métal

Frittage Laser Direct de Métal, ou DMLS: Cette technique d’impression 3D pour créer des pièces en métal de manière additive est réalisé par frittage d’ une fine poudre de métal.

La Fusion Sélective par Laser, ou SLM: Différente de la technologie DMLS, la méthode SLM va fondre complètement la poudre.

N’oublions la technologie 3D Colorjet, ce procédé permet de réaliser des pièces multicolores. Toujours créées couche par couche, ce sont deux têtes d’impression passent sur le lit de poudre afin de faire adhérer la couleur à l’objet en même temps. 

Aujourd’hui, les ingénieurs, les designers et les amateurs élaborent grâce aux différentes techniques et des applications innovantes toujours plus sophistiquées.

Un exemple concret  : Lizia, un accessoire 3 en 1

Inventé par deux étudiants bretons, Lizia est un accessoire de lecture 3 en 1 qui a déjà fait de nombreux adeptes. Comme dans la plupart des inventions, Cédric Le Guern étudiant en génie mécanique et automatique à l’INSA à Rennes (Ille-et-Vilaine) a trouvé l’idée en s’appuyant sur sa propre expérience.

« Quand j’étais au lycée, je lisais dans mon lit le soir. Mais, la lumière de ma lampe de chevet n’était pas pratique. Elle n’éclairait pas suffisamment », se souvient-il.

Lizia est un petit gadget très pratique réalisé et conçu grâce à la technologie de  l’impression 3D.

Il permet à ses utilisateurs une facilité de lecture par l’éclairage des pages, lecture à une seule main et comprend aussi un rangement comme un marque-page.

lizia innovation actualités
Les Bretons Cédric Le Guern et Lucas Moysan sont derrières l’innovation Lizia. ©Lizia – Crédit photo : facebook.com

Pour donner toutes les chances à son projet de production de son invention, il s’est associé à Lucas Moysan, originaire de Roudouallec (Morbihan) qui avait le même désir d’entreprendre. Depuis plusieurs centaines de prototypes ont été créés qui ont conquis pas mal de monde.

Un engouement qu’il n’attendait pas vraiment en commençant leur campagne sur Ulule :  ayant prévu 1000 préventes, c’est en réalité plus de 3800 produits qui ont déjà été vendus.

Un produit 100 % français

Le succès de leur invention repose certainement sur la praticité et l’ingéniosité du gadget mais surtout sur le 100 % Made in France. Les deux ingénieurs le crient haut et fort : Lizia est 100 % français et le prouve. La fabrication 3D des coques en plastique et l’électronique est réalisée dans bureau d’études en Vendée et le packagique au Mans.

ARTICLES SIMILAIRES

Notre Sélection de produits innovants

Réalité ou science-fiction, ces dernières années, on ne peut que constater que les révolutions technologiques, les systèmes intelligents et les produits innovants sont toujours plus nombreux.

Choisir une caméra de surveillance connectée

Face aux alarmes traditionnelles et aux abonnements à des systèmes de vidéosurveillance souvent couteux, les fabricants high tech ont ouvert un marché qui ne cessent de se développer : les.

Comment se protéger des ondes électromagnétiques ?

Les ondes électromagnétiques sont partout dans notre environnement. Elles sont émises notamment par nos téléphones portables, le réseau wifi sans fil, les antennes relais, les appareils.

Innovation thérapeutique, un matelas high tech pour mieux dormir

Du numérique aux biotechnologies en passant par la robotique, l’impression 3D, l’innovation dans les nouvelles technologies, l’innovation thérapeutique a un défi majeur : diriger les investissements.

Le progrès technologique et l’innovation en 2022

Présentation Blue Manta International a été créée en 2014. Depuis lors, la société est devenue un distributeur de premier plan qui se spécialise dans les produits.